Au Moyen-Age, bien avant de devenir la station balnéaire nichée dans les dunes que nous connaissons, Mimizan était un port très actif de la côte atlantique. Une abbaye en partie construite en garluche y fût édifiée qui se trouvait sur un des chemins de Compostelle et qui a malheureusement brûlé au XVIIIe siècle. Ne reste que ce clocher-porche classé au patrimoine mondial de l'UNESCO

 

DSCF0734DSCF0736

 

DSCF0735DSCF0738